Claude Viallat, rétrospective à Buenos Aires

Le Musée d’Art Moderne de Buenos Aires (MACBA) offre au peintre français sa première rétrospective en Amérique Latine jusqu’au 12 juin.

©MACBA

L’exposition Libertad en couleurs, qui rassemble environ 80 pièces, a débuté dans les années 1970 et se poursuit jusqu’en 2021, et est divisée en différents espaces qui rassemblent les aspects les plus significatifs de son travail en fonction de déclencheurs tels que la déconstruction, le jeu de transparenceles objets et Sutures.

Les œuvres de Claude Viallat ont été exposées dans la plupart des grands centres d’art d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie. En 1982, une rétrospective a eu lieu au Centre Georges Pompidou à Paris, en 1988, elle a représenté la France à la 43e Biennale de Venise. Déjà en 2018, une grande installation de son a été exposée dans la section Unlimited d’Art Basel. Ses œuvres sont présentes dans de grandes collections publiques et privées, telles que le MoMA de New York, le Museum of Modern Art de Paris, le Centre Pompidou, le National Museum of Art d’Osaka, le Museum of Fine Arts de Montréal, entre autres.